journée mondiale des personnes vivant avec handicap : les handicapés plaident pour leur implication dans les instances de décision

La journée mondiale des personnes vivant avec handicap a été célébrée ce vendredi à travers le monde. A Vélingara, l’hôtel  la Paillote a servi de cadre pour la manifestation. C’était en présence des chefs de service départementaux, des membres  de la fédération départementale des personnes vivants avec handicap  et  plusieurs autres invités

Comme chaque année, les personnes vivant avec  handicap  du département de Vélingara  n’ont  pas dérogé à la règle. Elles ont célébré la journée qui leur est dédiée.  Ainsi malgré  le contexte économique  difficile, ces personnes vivant avec handicap se sont donné rendez-vous à l’hôtel la paillote pour la manifestation. Une cérémonie présidée par le chef de service départemental du développement  communautaire en présence de plusieurs autres invités  Premier à s’exprimer Habib Sabaly le président de la fédération départementale des personnes vivant avec handicap  est revenu sur l’importance de la journée « Cette journée revêt une dimension particulièrement importante pour le symbole et la dynamique  qu’elle impulse en offrant l’ occasion de rappeler à la conscience humaine et individuelle collective   l’ existence d’une catégorie de personne qui souffrent moralement physiquement et matériellement »  A –t-il dit .  Avant de poursuivre, « Nous profitons de cette journée pour rappeler les multiples difficultés dont souffrent les personnes vivant avec handicap et  qui ont pour noms : inaccessibilité au service de santé , à  l’ éducation et la formation , inaccessibilité  à l’emploi ,à  l’insertion et au cadre  de vie générale  ;  la carte d’égalité de chance  est une belle opportunité d’inclusion effective des personnes handicapées » Le président de la fédération départementale  a aussi plaidé pour  leur implication   dans les instances de prise de décision «  Nous  voulons  siéger dans  les instances de prise de décision  ;  parmi nous , il y a des gens qui ont  l’expertise et la compétence requise »  Dans sa réponse le chef de service départemental du développement communautaire madame Bintou Sidibé  Ba représentant le préfet   a d’ abord  magnifié cette journée qui honore les personnes vivant avec handicap « Au nom du préfet absent nous magnifions  cette journée  qui honore les personnes vivant avec handicap .   Vous ne devriez pas vous sentir lésé, l’ handicap c’est dans la tête. Aujourd’hui c’était l’occasion de nous montrer ce que vous savez faire ; car parmi vous beaucoup ont un métier et vivent à la sueur  de leur front »   Revenant sur les doléances, Madame Sidibé demande  aux handicapés de se rapprocher du pôle emploi de Vélingara  pour disposer de toutes les informations nécessaires liées à l’emploi, la formation  et au financement. S’agissant des autres doléances, le chef de service du  développement communautaire va rendre compte à qui de droit.

Babacar Diouf 

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: