Locales 2022 à Diaobé-Kabendou: Déclaration de candidature de Monsieur Sény KEBE

Mes chers concitoyennes et concitoyens,

Au tout début de mon propos, permettez-moi de rendre grâce à Dieu de m’avoir donné le souffle me permettant de m’adresser à vous en ce jour solennel.

Ensuite de rendre hommage à mes parents particulièrement à mes deux parents qui ont su m’inculquer certaines valeurs me permettant d’avoir des aspirations.

En ce jour, j’ai souhaité  m’adresser à vous sur un registre pas habituel peut être mais noble si nous savons la noblesse que requiert l’investissement humain pour servir ses semblables.

Sans transition, je tiens à rappeler que la politique est en soi très louable et devait être inscrite en lettres d’or pour ce qu’elle est par essence. Pour rappel la politique est l’art de gérer les affaires de la cité.Quoi de plus noble et sacerdotal que de s’engager aux côtés des populations afin de leur proposer une alternative à leurs difficultés.

Comme le disait Léon Gambetta, la politique est l’art du possible.

Aujourd’hui, les populations locales de Diaobé-Kabendou ont le droit à un mieux vivre, à un mieux-être, à une vie plus digne permettant d’évoluer dans des conditions où les aspirations sont légitimes.

Nous ne voulons plus être des spectateurs passifs de la gestion de nos affaires publiques par des mains inexpertes ou inappropriées mais nous aspirons à un meilleur développement dans un contexte de multiples défis.

Ces défis ont pour noms entre autres liés aux neufs domaines de compétences transférées aux collectivités locales depuis 1996 : Domaines, Environnement et gestion des ressources naturelles, Santé, population et action sociale, Jeunesse, sports et loisirs, Culture, Education, alphabétisation, promotion des langues nationales et formation professionnelle, Planification, Aménagement du territoire, Urbanisme et habitat, Assainissement.

Mes chers concitoyennes et concitoyens les défis sont énormes mais toutefois exaltants si nous pensons à l’amour que nous avons pour notre chère localité.

Diaobé-Kabendou est aujourd’hui une collectivité territoriale qui a besoin d’une équipe de jeunes qui ont l’amour de leur localité c’est-à-dire patriotes, engagés et résolument tournés vers l’amélioration des conditions de vie des habitants de Diaobé-Kabendou.

Les défis sont énormes et difficiles mais rappelons-nous des propos de Soren Kierkegaard en ces termes :« Ce n’est pas le chemin qui est difficile, mais le difficile qui est le chemin. »

Dotés de cette maxime, nous restons également convaincus qu’aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années.

Aujourd’hui, nous voulons proposer une bonne administration de la collectivité territoriale de Diaobé-Kabendou qui prendra en compte tous les défis économiques, sociaux, culturels,  politiques, scolaires, environnementaux pour faire de notre commune une cité moderne et connectée à l’international à travers des partenariats que nous nouerons à travers la coopération décentralisée.

Les élections municipales vont se tenir dans moins de Six mois. Un rendez-vous historique que nous ne voulons pas manquer.

Pour ce faire, je vous déclare ma candidature aux prochaines élections locales du Sénégal ici à Diaobé-Kabendou.

Il me plait de m’adresser à vous pour vous manifester ma volonté de me présenter comme Candidat à la Mairie de Diaobé-Kabendou et de solliciter votre engagement afin que nous rendions à notre commune sa force,sa sérénité,sa potentialité, sa stabilité,son attractivité de par sa position géographique.

Notre désir le plus ardent est de redorer le blason de notre collectivité et de redonner à chacun le gout de l’avenir et l’envie d’un destin en commun. Ainsi,humblement et avec conviction, j’ai décidé de présenter ma candidature aux élections municipales du 23 janvier 2022.

Cette grande décision n’a pas été prise au hasard. Elle découle d’une analyse froide et profonde de la situation de notre localité. Notre commune subit de grands désordres. Et cela, à tous les niveaux : économique, social, éducation, jeunesse. Une situation accentuée par une équipe municipale limitée et enfermée dans ses certitudes.

On ne dirige pas en opposant les jeunes aux plus âgés, les authentiques aux étrangers. On ne dirige pas Diaobé-Kabendou sans porter haut ses valeurs et son identité, qui ont fait l’admiration de la sous région Ouest Africaine, voire le monde entier.

Il est temps, il est grand temps que cela change vraiment.

Oui, la commune de Diaobé-Kabendou  connait des heures difficiles. Mais nous sommes résolument engagés à nous battre, de toutes mes forces, pour lui redonner avec vous un avenir.Il n’est pas de plus beau combat, il n’est pas de mission plus noble que de servir sa communauté.

J’ai la conviction que face aux multiples défis de notre monde, une vision claire, une action cohérente et un langage de vérité permettront de recréer la confiance, de redresser notre chère commune. L’abandon, le découragement et le défaitisme :ce n’est pas Diaobé-Kabendou !

Je vous le dis ici dans ma chère commune, localité de convergence internationale où jeunes, femmes et personnes âgés se débrouillent pour un lendemain meilleur. Diaobé-Kabendou,contrée d’hospitalité pour ceux venus d’ailleurs, qui contribuent aujourd’hui à notre prospérité. Diaobé-Kabendou, que j’aime tant, qui m’a tant donné et qui m’a tant appris.

Je me prononce en m’appuyant sur ce que j’ai de plus cher, les valeurs transmises par ma famille : la morale, l’acceptation de l’autre, l’altruisme et le gout du travail sans relâche. Je puise ma force dans mes convictions de toujours, celles du Travail-Ethique – Espoir. Pour nous, le développement rime avec le travail, pour donner à chacune et chacun les moyens de construire sa vie.

Je le dis aussi après plus de sept bonnes années de collaborationavec les populations de mon département, de ma commune en particulier. J’ai vu, j’ai entendu, j’ai écouté, j’ai échangé avec beaucoup d’entre vous.

Les difficultés et même la colère sont là, mais le désir d’agir pour que notre chère commune retrouve un sens est puissant. Nul n’ignore la situation réelle de Diaobé-Kabendou et la dureté de la crise sanitaire (pandémie de Corona virus). Nous aurons des efforts à réaliser, mais je m’y engage, ils seront justement répartis. Tout ne sera évidemment pas possible tout de suite, mais nous reprendrons ensemble le chemin du progrès.

Je m’adresse à vous aujourd’hui pour vous dire que je veux relever le défi d’une commune innovante, compétitive et enviable.

Nous avons des ressources puissantes pour être dans le peloton de tête des autres communes du Sénégal. Notre marché hebdomadaire demeure un exemple sans débat. Nos jeunes sont énergiques et créatifs. Il faut leurs faire confiance et leurs donner les moyens de leur autonomie.

Nous avons tous les atouts pour réussir dans la compétition nationale en bâtissant, dans un Diaobé-Kabendou conquérant, un nouveau modèle économique et social, qui donnera à la commune une opportunité de collaboration avec des partenaires au développement.

Nous vous promettons de nouvelles conquêtes. La culture doit être mise en avant pour nous inspirer, nous faire grandir et nous réunir.

Le développement de Diaobé-Kabendou  est pour moi un combat de toujours.

Redonner à la commune son poids et sa voix, rassembler dans une union, tout cela sera possible grâce à un vrai leadership : un Maire qui préside, un conseil municipal qui propose et valide.

A travers le principe de la libre administration de notre collectivité et dans le respect de l’unité nationale et de l’intégrité du territoire, la commune sera gérée librement par un conseil élu au suffrage universel.

Les collectivités ont pour mission la conception, la programmation et la mise en œuvre des actions de développement économique, social et environnemental d’intérêt local. Elles associent en partenariat, le cas échéant, à la réalisation des projets de développement économique, social et environnemental, les mouvements associatifs et les groupements à caractère communautaire dans le respect de l’équité de genre.

Rassurez-vous, nous avons bonne connaissance des exigences d’une Mairie et des lois qui régissent le fonctionnement des collectivités territoriales et de toutes les politiques de décentralisation définies par l’Etat du Sénégal. Nous resterons légalistes et conformistes jusqu’au bout.

Nous serons très attentifs à la participation citoyenne dans la gestion des affaires de la cité en impliquant tous les segments de la société et tous les acteurs pour un développement durable et endogène de notre chère commune.

Mes chers concitoyennes et concitoyens de la commune de Diaobé-Kabendou, l’heure a sonné et le moment est fatidique eu égard aux nombreux défis.

Nous rêvons d’un véritable changement au profit de tous, un changement où les mots se transforment en actes.

Je suis enthousiaste à l’idée d’aller à votre rencontre avec une équipe dynamique et capable de relever les défis qui nous assaillent et de comprendre les enjeux majeurs.

Le destin de Diaobé-Kabendou est entre nos mains

Avec votre soutien, avec votre confiance, Nous prenons aujourd’hui l’engagement de la victoire au soir du 23 janvier 2022.

Pour un Diaobé-Kabendou digne et nouveau, engageons-nous

Vive Diaobé-Kabendou !

Vive le Sénégal

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: