BFEM et CFEE 2021 à Vélingara : Ils seront respectivement 2315 candidats (BFEM) et 7002 (CFEE) à passer les examens

Les examens du CFEE et du BFEM auront lieu  respectivement le 7 juillet  et le 9 août   prochain. Ainsi en prélude à ces deux examens, un CDD a été organisé dans la salle des réunions de la préfecture. Une rencontre présidée par l’ adjoint au préfet Mamadou lamine Ngom En présence  des acteurs de l’école, des partenaires  des parents d’élèves et des élus .  

 L’ inspecteur départemental de l’éducation  Dethioukh Samba le premier à faire une communication a d’abord donné les statistiques de ces deux examens  Ainsi pour le BFEM dira –t-il ,  «  Il y’a un total  de 2 315 candidats dont 1042 filles et 1273 garçons  et pour le Cfee : 7002 candidats  dont 3743 filles et 3259 garçons .S’ agissant des centres ,  pour le Bfem , nous avons 33 et  le Cfee : 54 , les surveillants mobilisés sont au nombre de 624 pour le Cfee et 235 pour le Bfem » A –t-il dit .Au cours de ce CDD la problématique de l’État civil a été abordé , à ce propos , l’ief a révélé que « 2336 candidats au Cfee ne disposent pas d’extraits de naissance » malgré tout ,renseigne –t-il «  ces candidats  vont composer » Pour certains  participants le problème de l’état civil constitue un véritable problème qu’il faut définitivement  régler. Le proviseur du lycée chérif Samsidine Aidara invite les acteurs à  une réflexion approfondie pour  solutionner ce problème «  «On doit s’arrêter, faire une pause et faire le bilan . Beaucoup d’argent ont été investis pour la sensibilisation alors que le problème persiste il faut  donc changer de stratégie pour régler définitivement  le problème »  A –t-il dit. Au cours de ce CDD des recommandations ont été formulées il s’agit selon l’adjoint au préfet Mamadou lamine Ngom, de la sécurisation des centres. Et à  ce propos, il précise que  « Il y aura assez  éléments   des forces de défenses et de sécurités pour assurer la sécurité dans les centres ; S’agissant des déplacements des examinateurs et des candidats,  la supervision des épreuves,  des réquisitions de véhicules   seront faites. L’adjoint au préfet a également révélé que les collectivités territoriales ont pris l’engagement ferme  d’accompagner  les  autorités scolaires pour une bonne organisation de ces différents examens   .

Babacar Diouf 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :