Une association locale offre une ambulance à Kounkane

L’association Bamtaaré Kounkané annonce remettre samedi une ambulance équipée à cette commune du même nom, dans le département de Vélingara (sud-est), en réponse à une ’’forte demande’’ liée aux difficultés rencontrées par les populations locales bénéficiaires pour l’évacuation des malades.La cérémonie de remise officielle de cette ambulance sera suivie de la réception du bâtiment nouvellement rénové de la maternité du dispensaire de la localité, a-t-on appris des responsables de l’association à Dakar.Elle se tiendra à partir de 9 heures, dans les locaux du dispensaire, en présence des autorités administratives du département, du maire de Kounkané et de plusieurs conseillers municipaux.Des délégués de quartier et responsables du comité de santé de Kounkané sont aussi attendus à cette cérémonie, ainsi que des chefs religieux et coutumiers, précise un communiqué reçu des responsables de l’association Bamtaaré de Kounkané.Il annonce également la participation de la famille et des amis de la marraine de la maternité du dispensaire de Kounkané Diénabou Baldé, institutrice de formation et actrice de développement.Mme Baldé, anciennement membre de l’association Bamtaaré Kounkané, est décédée en 2020 à Pikine (banlieue de Dakar).L’association dit avoir acquis cette ambulance déjà équipée en Espagne sur fonds propres à partir des cotisations de ses membres et sympathisants.Ses responsables entendent répondre par ce don « à une forte demande » des populations de Kounkané et de plusieurs autres communes voisines où l’évacuation de malades vers Tambacounda, Kolda et Ziguinchor, centres hospitaliers les plus proches, pose « un sérieux problème ».L’association Bamtaaré Kounkané a aussi rénové par la même occasion le bâtiment de la maternité du dispensaire de la localité.Elle regroupe des ressortissants de la commune de Kounkané basés dans d’autres régions du Sénégal et à l’étranger, principalement dans des villes africaines.L’association Bamtaaré Kounkané a récemment contribué à la réfection des locaux du lycée Ousmane Lirvane Simakha, saccagés lors des manifestions enregistrées au Sénégal au mois de mars dernier. L’établissement a été également doté en matériel.Bamtaaré Kounkané a en plus entamé la reconstruction du mur du cimetière de la localité, en plus des programmes de formation et autres actions sociales qu’elle est en train de dérouler.APS

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: