Campagne de commercialisation de l’oignon à Pakour

 Les femmes empochent  13 400 000 FCFA

Le Gie « yellitare » du promoteur Mamadou Oumar Sall a dégagé  une enveloppe de 13 millions 400 Milles pour l’achat  de la production d’oignon (67 tonnes) des 426 femmes des villages de Manato et Diaocounda gqui travaillent des les périmètres maraichers. La cérémonie de paiement a eu lieu  jeudi  dernier .En présence du sous préfet de Pakour, du maire  de la gendarmerie et du promoteur et des femmes productrices .

426 femmes des villages de Diaocounda et Manato dans la commune de Pakour se sont partagé  la rondelette somme de 13 millions 400 milles francs. Ce n’est pas un  cadeau mais, le fruit d’un dur labeur après une campagne  de production d’oignons  de 4 mois dans les périmètres maraichers du GIE yellitare . En effet pour rappel  le promoteur du Gie yellitare Mamadou  Oumar Sall  a signé un contrat avec la commune de Pakour  qui lui a cédé des terres (1000 HA ) pour l’ exploitation de  plusieurs spéculations ( Bananes oignons ,arachides …..) Dans ces 1000 HA ,un périmètre maraicher  de 8 hectares a  été aménagé et  réservé aux femmes  en 2018 pour l’exploitation d’oignons. Aussi, pour cette présente campagne 2021 ,  les 426  femmes  ont récolté 67 tonnes d’oignons .Une production qui a été entièrement achetée  par le GIE yellitare. Et comme chaque année  Le Gie a organisé jeudi dernier une  cérémonie de paiement. En présence du sous préfet de Pakour , du maire et des forces de sécurité Selon Mamadou Oumar Sall , ils  se sont réunis au jour hui pour une cérémonie de paiement  des femmes  qui travaillent  dans les périmètres  maraichers  « Nous organisons  après chaque campagne une cérémonie de paiement en public pour un souci de transparence mais  également pour éviter les malentendus  , pour cette présente campagne nous achetons le kilo d’oignon 200 f  ,aussi 13 400 000 francs CFA  ont été mobilisés pour acheter les 67 tonnes d’oignons . Il faut rappeler que le Gie  prend en charge, les semences, les intrants et tous les travaux afférents à la campagne    » A –t-il dit  Venu présider la cérémonie le sous préfet de Pakour  à magnifié ce projet de haute envergure « Nous remercions vivement  le promoteur du projet Mamadou Oumar Sall qui est à l’origine de  la création  des centaines d’emplois   . » A –t-il laissé entendre.  Et de poursuivre «  Aujourd’hui , 426 femmes des deux villages vont se partager 13 400 000 F au grand bénéfice de leurs familles respectives » Les femmes productrices n’ont pas caché leur satisfaction et invitent leurs sœurs des autres villages  venir travailler dans les périmètres  «  aujourd’hui grâce aux périmètre maraichers , nous avons pu acheter des vaches et mieux notre train de vie a changer , nous appelons les autres femmes à venir travailler dans  ces exploitations » A –  dit Ndiaye Baldé porte parole des femmes   . Babacar Diouf

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: